1. Une philosophie, une spiritualité

Au commencement était l’ Amouritude

Dans la 7ème Rép’, Aimer anime ton geste ! (art.1)

Loulou JEDI a dit «Ils me font chier tous les religieux avec leur bouquin, du coup j’ai décidé d’en écrire un : «Amouritude» » Au-delà de l’expression de notre connexion multidimensionnelle au monde intergalactique, vous y trouverez toutes sortes de méditations dont des transes chamaniques chantées, avec, en bonus, un petit culculte à sa Loulou.

Mais qui es-tu, Humanité ?

Humanité, qui es-tu Humanité ! Mécontents de nous-mêmes, nous projetons notre colère destructrice sur les êtres sans défense. Sous la 7ème Rép’, Loulou décrète :

  • Parité avec les animaux, les plantes et les cailloux (art.2)

  • Métissage généralisé de la population, sur 20 ans à partir de maintenant. Le contrôle au faciès se fera à l’inverse ! (art.3)

  • Légalisation de l’intelligence. Alors que tout le monde s’inquiète de la fin des ressources en pétrole, force est de constater que la fin des ressources neuronales passe totalement inaperçue ! C’est la pénurie totale niveau connexions des neurones, y en même qui ont oublié qu’ils avaient 2 hémisphères cérébraux.

Où est le bonheur ? Les deux postulats loulouesques

On a beau retourner le problème dans tous les sens, voici les 2 postulats Loulouesques :

A l’éternelle question du genre humain «Qu’est-ce que la vie la mort la vie la mort, sauver qui, sauver quoi » , Loulou JEDI tranche par ce 1er postulat philosophique: « La vie, c’est de la merde ! »

Son 2ème postulat répond au 1er par une évidence défiant les lois de la pesanteur :

« Le seul truc qui rend heureux , c’est pas de dérouler ton tapis et de faire du yoga, c’est l’action en le collectif »

  1. Un programme écolo-punk

  • La 7ème Rép’, c’est quoi le projet les gars ? Voici quelques lignes diététiques :
  • Contre l’ébriété peureuse, la sobriété heureuse (art.6)
  • Du caddy à la brouette !
  • Après « Mangez des pommes », «Plantez des pommiers »
  • Le travail :le mardi devient le lundi et le dimanche est prolongé jusqu’au lundi. Si un patron nous fait iéch, on lui arrache la chemise
  • Education  : Les enfants sont un bien commun. (art.4) : Partant du postulat que les parents sont des éducateurs incomplets, subjectifs, voire aveugles sur les capacités réèlles de leur progéniture, Loulou retire le droit de propriété des enfants à leurs géniteurs pour en faire un bien commun. Est désigné Enfant toute personne qui a besoin d’autrui pour progresser dans la vie ( par ex : un 50naire qui ne connaît pas la composition du sol de son jardin est considéré comme un enfant.)
  1. Remettre de l’ordre là-dedans

Aménagement du territoire : c’est quoi ce bordel !

  • Loulou retire à Paris son statut de capitale : cette jolie bourgade à la cartographie moyenâgeuse est gouvernée par des « humains » hors sol, nuls en écologitude et en solidaritude ; Loulou leur retire tout pouvoir. Nous organiserons donc un référendum, sous forme de consultation, pour trouver la ou les nouvelles capitales. Vous pouvez m’envoyer vos propositions de nouvelles capitales : les critères de validation sont % de métissitude de la population, écologitude, solidaritude. (dossier, 30 pages max)
  • Sachant que + de 75% de la population vit en milieu urbain, Loulou créé un ministère de la Villologie dont le rôle sera de :
  1. remplacer les panneaux de pubs de femmes en sous-vêtements par de la poésie
  2. remplacer les places de parkings par des jardins solidaires, des potagers
  3. donner un traitement terriblement vicieux à la voiture individuelle, symbole ultime du néolibéralisme. Les citoyens qui refuseront de passer leur Permis B, d’acheter une voiture, de conduire en ville seront les nouveaux héros de la 7ème Rép’ ! Ceux qui continueront à klaxonner, à polluer et à tuer, tout seuls comme des cons dans leur char d’acier, subiront toute sorte de supplices, à la grande joie de ceux qui ne conduisent pas en ville.

Justice : c’est quoi ce bordel !

Selon l’art. 2, la justice intégrera la parité avec les animaux, les plantes et les cailloux !

  • Création d’un tribunal environnemental et de fermes de 1000 cons pour mettre dedans tous les cons qui torturent les animaux.
  • Légitimité totale pour les activistes environnementaux et climatiques!
  • Toute personne détruisant qui ou quoi que ce soit sera d’emblée coupable et passible des pires peines ! Sont d’ores et déjà coupables, les pro-aéroport NDDL, les pro-nucléaires, Bolloré, Total, Engie etc

Les cordons de la Bourse seront resserrés : c’est quoi ce bordel !

Le harcèlement de ceux qui font de l’évasion fiscale par ceux qui luttent contre ce vol organisé sera légitimé et encouragé : par ailleurs, Loulou lance une campagne « Lagarde , prends garde à toi » et soutient les #FaucheursDeChaises.

  1. 10, 100, 1000 MiniRép’ : La 7ème Rép est une galaxie de MiniRép’ !

La 7ème Rép’ est une République démocratique laïque écosystémique ! La 7ème Rép est une galaxie de MiniRép’ !

Chacun, dans son coin paumé ou sa ville polluée et dégueu, peut créer sa MiniRép’, dont les lois annulent et remplacent celles de la 5ème Rép’ agonisante. Une MiniRép est la mise en œuvre des alternatives écologiques et socialement justes : toutes les solutions existent, ne reste qu’à les connecter en réseau.

Un bureau de labelisation 7ème Rép’ validera une MiniRép selon les critères : métissitude, écologitude, solidaritude.

  1. Ruiner le néolibéralisme qui oxide le monde : Vive la néo-résistance !

Le basculement a eu lieu : dans l’ancien régime, la destruction est devenue loi. Les Rois du pétrole dominent le Monde. Destruction des écosystèmes, des sociétés, des liens. Le « chacun pour soi » est roi.

La néo-résistance est donc la résistance au néo-libéralisme :

  • La solidarité est néo-résistance ;
  • Faire son jardin est néo-résistance  ;
  • L’action en collectif est néo-résistance ;
  • Ne pas avoir de TV est néo-résistance  ;
  • Ne pas avoir de permis B, quand on habite en ville est néo-résistance  ;
  • Faire du vélo en ville est néo-résistance  ;
  • Ne pas aller au McDo est néo-résistance  ;
  • L’humour et la lutte contre sa propre censure sont néo-résistance  ;
  • Sa propre créativité est néo-résistance ;
  • L’optimisme est néo-résistance !

L’art de maîtriser la Force activistes !

Un néo-résistant agit dans le collectif. Il n’agit pas seul comme les héros de Marvel, vieux-gars célibataires et sociopathes, incapable de faire une photocopie recto-verso.

Un néo-résistant agit avec discipline :

  • il a le doigt sur la couture du pantalon ; il pense « Nous » et non « je ».
  • mollo sur l’alcool ! Il comprend la stratégie en cours avant de dégainer son sabrolazer !
  1. Impéralisme loulouesque 

la 7ème RÉP’, c’est une stratégie gagnante ! Citoyens, il nous faut être ambitieux avec des objectifs précis :

  • Dans la Vème Rép’ agonisante, il nous faut prendre tous les pouvoirs, quelque ils soient, d’ici 10 ans : on ne va pas laisser les FN et autres partis de la destruction continuer le désastre !
  • Nous devons créer des MiniRép partout sur le territoire !
  • L’optimisme, comme Force scénaristique, d’inventer, doit rayonner de nous !
  1. la création est obligatoire pour tous ! (art.5)

Écrire, peindre, composer, jouer, sculpter, dessiner, chanter, danser, tricoter, menuiser, réparer, coudre, trifouiller les bidoules, faire joujou avec les mioches sont la respiration de l’esprit.

  • Le samedi et le dimanche seront entièrement consacrés aux activités de créations artisanales et artistiques !
  • Le nombre d’heure devant la TV est limitée à 3h par semaine, de quoi laisser le temps de regarder un docu et un film de fiction, les scénaristes et réalisateurs de série TV devront intégrer des séquences : « Attention, l’abus de fiction nuit à ta propre action sur le réel » « Ton héros a agi aujourd’hui, et toi, qu’as-tu fait pour la société ou pour ton propre épanouissement ?»